Liberté, convivialité, écoute, entraide et grand délire
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Jeu de mots laid...
Hier à 23:33 par samfor

» Dicton...proverbial.
Hier à 23:24 par samfor

» Privilège masculin...
Hier à 23:22 par samfor

» moto et moi .....
Hier à 23:02 par Eclipse

» Bonjour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Hier à 22:18 par culterreux

» Chevreuils en automne...
Hier à 21:40 par roro

» Il est beau!
Hier à 21:34 par roro

» Souvenirs!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Hier à 20:57 par Matriarche3

» Toutes les villes de France et ailleurs ...!
Hier à 20:54 par Matriarche3

Partenaires
Forum gratuit

Tchat Blablaland
Échanges de lien
Pour les échanges de liens, veuillez me contactez en le laissant votre adresse ainsi que petit descriptif. N'oubliez que vous pouvez toujours vous inscrire en tant que membre et ouvrir un nouveau post à forum > Ici on se présente > Topic publicité
Partagez | 
 

 Les petites plantes du bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 29 Nov 2010, 08:10

Et alors les filles comment vont vos petites plantes ?
Revenir en haut Aller en bas
jourapresjour



Messages: 7546
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 60
Localisation: nord

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 29 Nov 2010, 09:41

Elles attendent le printemps dans le garage, ps trop près de la chaudière et avec un peu de lumière. Tu arroses à peu près à quel rythme ? Une fois par semaine ? Une fois par moi ?
Comme il gèle je vais aller chercher les pomponettes au cimetière, ous savez ce qu'on met à la Toussaint mais ça gèle ça ? Je sais que c'est moins fragile que les chrysanthèmes et que ça repousse mais on doit aussi les mettre au garage ? Il faut couper les fleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 64
Localisation: Provence

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 29 Nov 2010, 10:22

En règle générale ces fleurs ne gèlent pas, il vaut mieux les mettre à l'abri contre un mur et couper les fleurs, elles repartiront au printemps et quand le sol sera dégelé tu pourras les planter en pleine terre. Elle refleuriront l'an prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 64
Localisation: Provence

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Ven 24 Déc 2010, 12:57

Astuces pour protéger son jardin contre le gel
L'hiver a, une fois encore, fait une arrivée fracassante cette année en apportant avec lui le froid, la neige et le gel. Or, il serait dommage que la brutalité de l'hiver anéantisse tous vos efforts pour acquérir un jardin digne de ce nom !

Pour préserver votre jardin des caprices environnementaux, adoptez les bons réflexes !

Jardin en hiver, les bons gestes !
Le froid, le gel et la neige peuvent entraîner de lourds dommages sur les branches et les racines de vos plantes et vos arbustes si vous n'avez pas pris soin de les protéger au préalable.


Anticiper les méfaits du gel...

Si vous avez la chance d'avoir de beaux rosiers, disposez de la terre en buttes pour les préserver du gel. La terre constitue une très bonne protection thermique !



Pour les arbustes, de manière générale, protégez-les des vents très froid à l'aide d'un paravent que vous disposerez autour de leur tronc.

Il existe également des voiles d'hivernage* (ou voiles de forçage) que l'on place sur les arbustes comme pour les emballer. Ils protègent l'ensemble des branches des gelées. Microperforés, ils sont souvent prêts à poser et ont l'avantage de laisser passer l'eau et l'air pour laisser respirer la plante.

Par ailleurs, n'arrosez jamais vos plantes et arbustes lorsqu'il gèle ! Pour les protéger, vous pouvez également réaliser un paillage naturel à l'aide d'écorces, de feuilles mortes ou encore du compost. Il constituera une véritable barrière contre le gel mais aussi un fertilisant de choix !

Si vous avez des plantes en pots, placez-les à l'abri du froid en les rentrant ou alors en y mettant une housse d'hivernage*. Si vous les rentrez, attention toutefois à ne pas les priver de soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 64
Localisation: Provence

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Dim 27 Fév 2011, 10:45

Famille: Oléacées
Origine: Europe
Période de floraison: mars
Couleur des fleurs: jaune
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire, riche en humus
Acidité du sol: calcaire, neutre, acideHumidité du sol: fraisUtilisation: haie libre, haie taillée, isolé, fleurs coupées
Hauteur: 5 m
Type de plante: arbuste à fleurs
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: bouturage
Taille: Rabattez sévèrement votre forsythia après sa floraison. Rajeunissez-le et aérez-le en supprimant les plus vieilles branches.
Espèces, variétés intéressantes:
- Forsythia 'Spectabilis' aux grandes fleurs jaunes
- Forsythia ovata aux fleurs jaunes claires
Maladies et insectes nuisibles: Les araignées rouges
-La floraison spectaculaire du forsythia annonce le printemps. Un arbuste incontournable pour une haie fleurie, d'autant qu'il ne pose aucune difficulté de culture et il s'adaptera à tous les types de sol.


Revenir en haut Aller en bas
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 64
Localisation: Provence

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Sam 05 Mar 2011, 08:04

En mars, avec le retour des premiers rayons du soleil, la nature s'éveille.

Au potager, c'est le moment de planter les variétés précoces de pommes de terre, d'ail rose, d'oignon blanc, d'échalotes, d'asperges, de petits pois et de fraisiers en godets. Les semis sous abris peuvent aussi commencer (salades de printemps, choux, choux de Bruxelles, navets, poireaux, betterave rouge, salsifis, fèves, épinards, carottes, radis...).

Au jardin d'agrément, c'est le moment de planter la pelouse mais aussi de tailler les rosiers et la glycine. Mars est aussi la meilleure période pour diviser les plantes vivaces et les perce-neige défleuris.
Et pour bien préparer le terrain des futurs massifs, le jardinier pense à mettre en place de l'engrais biologique. Bientôt, il sera temps de procéder aux premiers semis des fleurs annuelles sous un voile de protection.
Mars est aussi le mois idéal pour planter les rosiers à racines nues et semer les capucines grimpantes et les annuelles rustiques telles que les centaurées, les pieds d’alouette, ou encore les pois de senteur…
Les arbustes à floraison estivale sont à rabattre au sol tandis que les haies sont à tailler. C'est aussi l'époque de planter les arbres et arbustes à feuilles caduques.
Revenir en haut Aller en bas
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 64
Localisation: Provence

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 07 Mar 2011, 13:53

Taille de l'hortensia
Après quelques années sans taille, les hortensias deviennent touffus et fleurissent moins bien. Une taille raisonnée permet d'assurer le renouvellement des branches, sans compromettre la floraison. Voyons comment faire...

Hydrangea macrophylla


Hortensia avant la taille
C'est sous cette appellation barbare que l'on désigne l'hortensia des fleuristes, qui porte il est vrai de grosses fleurs.

Cet arbuste fleurit l'été à partir des bourgeons de l'année précédente.

La floraison intervient sur les bourgeons en bout de tiges (d'où cet aspect de "boule" très fréquent), mais également sur certaines variétés sur les bourgeons portés à mi-hauteur sur les rameaux.

Faut-il tailler et quand ?
La taille s'effectue à la sortie de l'hiver.

Comme les fleurs s'épanouissent sur les rameaux d'un an et plus, il n'est pas question de rabattre totalement. Cela aurait certes pour effet de régénérer efficacement la touffe, mais cela vous priverait également d'une année de fleurs...

Ne pas tailler vous donnerait évidemment un maximum de fleurs, mais ces dernières seraient plus petites, et la floraison diminuerait au fil du temps.

Il va falloir trouver un juste équilibre, et quoi qu'il advienne supprimer quelques tiges (les plus anciennes), pour assurer un renouvellement de la ramure.


Nettoyer
Premier travail : nettoyer l'arbuste pour dégager sa structure et y voir un peu plus clair.

Pour cela, supprimez au sécateur toutes les fleurs fânées en coupant juste au-dessus du dernier bourgeon porté par chacune des tiges.

Otez également tout bois mort (noirci) ou abimé, ainsi que les brindilles les plus faibles.

Renouveler la base
L'objectif poursuivi : renouveler la végétation à la base de l'arbuste.

Si vous vous contentez de raccourcir chacune des branches existantes, cela n'aura aucun effet de ce côté là.

Il va falloir opérer un tri entre branches jeunes et âgées. Ces dernières sont faciles à repérer : elles sont plus fortes, plus blanches et généralement plus ramifiées.

Coupez-les à ras.

Aérer au mieux
Pour aérer l'ensemble, ce qui permettra à la lumière de mieux pénétrer le buisson et laissera de la place pour le développement des jeunes pousses de l'année, n'hésitez-pas non plus à rabattre (couper) certaines tiges à un embranchement, ou juste au-dessus d'une pousse vigoureuse.

Taille du rosier
Savoir tailler un rosier, voilà un rêve qui paraît inaccessible à beaucoup de jardiniers. Pourtant, il n'y a rien de très compliqué! En suivant quelques conseils de base, vous saurez quoi faire de vos buissons, tige et autres grimpants !

Epoque appropriée
La taille principale des rosiers s'opère à la sortie de l'hiver, en février ou mars selon les régions, lorsque les fortes gelées sont passées. Bien sûr, ce n'est pas une règle absolue, il est possible d'opérer plus tard, jusqu'en avril. Une seule règle: éviter les jours de gel.

A noter que les non-remontants se taillent aussitôt après la fin de leur floraison, courant août.

Conseils pratiques

Un conseil qui vaut pour toutes les tailles: opèrez en tenant le sécateur de façon à ce que la lame se trouve du côté du bois restant, alors que la contre-lame écrase le rameau qui tombe. Ceci permet un coupe plus nette, qui cicatrisera mieux.

Par ailleurs, veillez à bien désinfecter vos outils de coupe avant usage; c'est en effet un vecteur important dans le transfert des maladies...

Et puis, pour les branches un peu fortes (notamment rosier grimpant, dont la charpente devient vite ligneuse), n'hésitez pas à utiliser d'autres outils pour la taille, comme le sécateur à deux mains (encore appelé ébrancheur ou coupe-branches), qui permet d'exercer plus de force avec un moindre effort.

Taille des rosiers tige et buisson
Le but est de conserver quelques branches principales (3 à 7).

La taille doit réduire les pousses ligneuses et favoriser les jeunes pousses.

On coupe donc à 3 à 5 yeux, soit une distance moyenne de 15 à 20 cm avec le point de greffe.

Bien sûr, comme toutes les tailles, on s'attache à dégager le contre de l'arbuste, pour permettre le passage de la lumière et de l'air, gage de bonne santé et de belles fleurs.

Voyez pour plus de détails comment tailler un rosier buisson.

Taille des rosiers grimpants remontants
On entend par rosier remontant un rosier qui fleurit plusieurs fois l'an.

Ce type de rosier est palissé contre un mur. On conserve sans les tailler 5 à 6 rameaux principaux, qui constitueront les branches charpentières.

En revanche, les pousses latérales seront rabattues à 5 ou 6 yeux (soit 30 à 40cm).

Il convient d'habiller les racines, c'est à dire que l'on aura soin de les rabâttre à 20-25 cm de longueur, et d'en supprimer les parties âbimées.

Taille des rosiers grimpants non-remontants
Par opposition aux remontants, ces rosiers ne donnent qu'une seule floraison.

On conserve 6 à 7 branches principales, alors que l'on rabat à 2 yeux toutes les branches latérales, de façon à favoriser la mise à fleurs.

A noter que les non-remontants se taillent aussitôt après la fin de leur floraison, courant août.

Et les autres?
On n'a envisagé ci-dessus que quelques cas parmi les nombreux possibles. Les rosiers miniatures se taillent comme les buissons. Les couvre-sols ne se taillent que plusieurs années après la plantation, et ce seulement tous les 2 ou 3 ans, en fonction de l'envahissement. Enfin, les rosiers anciens ne doivent pas être systématiquement taillés.

Voir le site ci-après pour plus de renseignements.
http://www.gerbeaud.com
Revenir en haut Aller en bas
jourapresjour



Messages: 7546
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 60
Localisation: nord

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 07 Mar 2011, 16:09

Merci Saxo c'est très bien expliqué. Avant je demandais à mon beau fils mais ce n'est plus vraiment de circonstance.
L'idéal c'est de tout savoir faire toute seule et d'apprendre toujours.
A nous deux l'hortensia !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
nepalaise



Messages: 170
Date d'inscription: 03/12/2010

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Jeu 07 Avr 2011, 18:07

Je suis en admiration béate devant les fleurs qui poussent dans tous les coins du jardin en ce moment. J'ai une clématite Montana rose, à cheval sur toute la cloture qui sépare mon jardin d'un petit chemin sur la droite...Tout à l'heure en allant ramasser du linge que j'avais mis à sécher dehors...je me suis mise à parler à la clématite..."que tu es belle"....et je ne me trouvais pas du tout ridicule ou idiote...et à coté des giroflées de toutes les couleurs....les myosotis..Mon Dieu que c'est beau, la Nature.

Chez ma fille la pelouse est semée...rouleautée...mais elle m'a fait rire parce qu'elle a semé à plusieurs endroits des sachets de fleurs des champs, d'autres "spécial" graines pour les oiseaux... Je n'aimerais pas etre celui qui passera la tondeuse...détours par ci...ou par là pour ne pas tondre les pousses... affraid lol!
Revenir en haut Aller en bas
jourapresjour



Messages: 7546
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 60
Localisation: nord

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Jeu 07 Avr 2011, 20:47

C'zest rigolo parce que j'y avais pensé mais tout de suite après j'ai pensé à kiki et sa tondeuse et je suis sûre qu'il n'aurait pas contourné du tout. Parties les fleurs lol! flower
Revenir en haut Aller en bas
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 64
Localisation: Provence

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 31 Déc 2012, 17:13

J'ai comme toutes eu des problèmes avec mes orchidées et pourtant............ j'ai acheté des livres de toutes éditions sur les orchidées.
Cet été j'ai laissé mes orchidées dehors quand je suis partie au chalet, c'est mon amie qui venait les arroser, elles et toutes mes fleurs............ ce n'est pas une main verte, c'est le moins que l'on puisse dire et elle m'a beaucoup trop arrosé mes orchidées. Quand je suis arrivée elles trempaient dans l'eau sur leur lit de gravier....... ah !!!!! il était lavé le gravier............
Du coup j'ai tout épongé, et je les ai mises au sec pendant 3 semaines puis j'ai repris l'arrosage à petites doses juste sur le gravier............ Quand il a commencé à faire froid......... au mois d'octobre....... je les ai rentrées et mises là où je les mets, sur une table devant la fenêtre. J'en avais 2, ma belle mère m'a donné celle qu'il lui a été offerte pour leur 60 ans de mariage et j'ai récupéré celles de mon amie qui a déménagé, je me retrouve avec 5 maintenant.
Ils ne leur faut pas beaucoup d'eau, tout les 12/14 jours un arrosage mais il faut de la lumière, beaucoup de lumière.
Le lit de gravier arrosé de temps à autre leur procure de l'hygrométrie que le chauffage neutralise trop souvent.
Je n'ai pas de recettes miracles, il faut les aimer.
Revenir en haut Aller en bas
jourapresjour



Messages: 7546
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 60
Localisation: nord

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 31 Déc 2012, 18:56

Oui oui moi j'aime tout le monde, même les orchidées !
Mais quand elles sont défleuries tu fais quoi avec la tige ?
Revenir en haut Aller en bas
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 64
Localisation: Provence

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 31 Déc 2012, 19:08

Étapes de réalisation
1
Généralement, la conduite à tenir avec une orchidée qui a terminé se floraison est de couper sa hampe florale.
Cependant, il y a certaines petites règles à respecter si l'on veut lui donner une chance de refleurir.
2
Pour la plupart des phalaenopsis, donc les plus courantes des orchidées, que l'on trouve partout, il faut couper la hampe florale au dessus du deuxième ou du troisième nœud.
En effet, dans 80% des cas, une nouvelle hampe se formera à partir de cet œil.
3
Pour les espèces d'orchidées qui ont des floraisons successives, comme les psychopsis, ou les paphiopedilum, il ne faut couper la hampe que si celle-ci se dessèche.
En effet, tant que ça n'est pas le cas, de nouvelles fleurs peuvent apparaître successivement.
4
Avant de couper la hampe d'une orchidée, assurez vous de son espèce, de manière à ne pas commettre d'erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
jourapresjour



Messages: 7546
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 60
Localisation: nord

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Lun 31 Déc 2012, 19:23

Bon ben pour mon espèce de Phalaenopsis encore fleurie je surveillerai son oeil quand elle sera défleuri.
Et pour mon autre espèce il faut que je trouve le nom de l'espèce !
Et bien je vais chercher !
Merci saxo !
Revenir en haut Aller en bas
Saxo



Messages: 7543
Date d'inscription: 29/10/2010
Age: 64
Localisation: Provence

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Mar 22 Oct 2013, 10:28

Je ne me souvenais plus de ta réponse Marie affraid affraid  où en est ton orchidée ?
Je vais vous parler d'une espèce de géranium, mon gendre en a planté dans plusieurs jardinières et ils ont eu des fleurs tout l'été ben oui parce qu'à la maison c'est mon gendre qui a la main verte et pas ma fille !!!!!!
Donc ce géranium qui gèle l'hiver tout de même fait plus de 50 cm de haut c'est un géranium sanguineum

voilà pour la fleur mais les feuilles ont une odeur qui fait fuir les moustiques bon je sais que dans vos régions nordiques ce n'est pas ce qui foisonnent mais ils sont tellement beaux.
Plante vivace buissonnante le Géranium vivace sanguineum striatum s étale lentement mais surement! En début d été, il porte de grandes fleurs rose clair, portant des raies pourpres, ses tiges floriféres continuent à croitre après la floraison.

Les fleurs en coupe de mesurent 4 cm de diamétre.

Son feuillage, caduc, très fourni, est profondément incisé.

Le nom "sanguineum", est dédié à son feuillage vert pomme, qui en fin de saison, change de couleur pour devenir jaune orange à teintes rouges, cette coloration s intensifiera en automne, à mesure que l amplitude thermique sera élevée. Belle plante de bordure de massif, le géranium sanguineum striatum pousse en sol bien drainé et au soleil. .
Revenir en haut Aller en bas
Grenouille



Messages: 1638
Date d'inscription: 17/04/2013

MessageSujet: Re: Les petites plantes du bonheur   Dim 09 Fév 2014, 18:31

" />


Les orchidées......
La malade est à droite.
Revenir en haut Aller en bas
 

Les petites plantes du bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les petites plantes du bonheur
» Petites araignées
» Bonheur ou Plaisir?
» mes petites cheries, bonheur de refumer la pipe
» Les plantes en cosmétique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison Forum ::  :: -